Rendez-vous à la Philharmonie de Paris
pour retrouver les orchestres, les solistes et la programmation que vous appréciez.

En savoir plus
| La Salle Pleyel | Concerts | St. Louis Symphony - David Robertson - Christian Tetzlaff
La Salle Pleyel

St. Louis Symphony - David Robertson - Christian Tetzlaff

vendredi 07/09 2012 20:00

  • St. Louis Symphony
  • David Robertson : direction
  • Christian Tetzlaff : violon
  •  

Programme

  • Johannes Brahms
  • Ouverture tragique
  • Ludwig van Beethoven
  • Concerto pour violon
  • Entracte
  • Elliott Carter
  • Holiday Overture
  • George Gershwin
  • Un Américain à Paris
  • Leonard Bernstein
  • Candide - Ouverture (bis)
Télécharger le programme

Pour le moment nous n'avons plus de places disponibles pour cet événement. Nos conseillers restent à votre disposition au 01 42 56 13 13

Voulez-vous être alerté en cas d'éventuelles remises de places à la vente ?

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@sallepleyel.fr

David Robertson, qui fut tour à tour directeur musical de l’Ensemble intercontemporain puis de l’Orchestre national de Lyon, entretient un rapport privilégié avec la France. Mais en ce début de saison, le chef américain est de retour à Paris avec une phalange d’Outre-Atlantique, le St. Louis Symphony, dont il occupe le poste de directeur musical depuis 2005. Le programme confronte classiques de la littérature symphonique et œuvres américaines. Après l’Ouverture tragique de Johannes Brahms, le Concerto pour violon de Ludwig van Beethoven permettra d’apprécier l’archet racé de Christian Tetzlaff. En deuxième partie, la Holiday Ouverture d’Elliott Carter, âgé aujourd’hui de 104 ans, nous rappelle l’engagement constant de David Robertson pour la musique contemporaine, et Un Américain à Paris de George Gershwin sonne comme un clin d’œil au plus frenchy des chefs états-uniens.